PRINS - construction de 175 appartements et d'une crèche pour 49 enfants

20200518 1 Hall Pers01 Terrasse 1  2 2 3  2 4  2 5 Axo
Thumb 20200518 1 Thumb hall Thumb pers01 Thumb terrasse Thumb 1  2 Thumb 2 Thumb 3  2 Thumb 4  2 Thumb 5 Thumb axo
  • date2016
  • clientSociété de logements de la région Bruxelles-Capital
  • surface27.500 m²
  • localisationBruxelles (Anderlecht)
  • budget30.000.000€
la description

Réalisé en collaboration avec Hamonic + Masson & Associés, le projet s’implante sur une rare parcelle encore végétalisée au cœur de la Commune d'Anderlecht.  Il s'agit d'un espace vide de construction occupé par des potagers et quelques abris de fortune. Les habitants du quartier se sont appropriés des parcelles et les cultivent depuis près de 20 ans. Par ailleurs, sa topographie est particulière, elle est accidentée et bordée par de vastes ensembles de logements.

La qualité urbanistique du projet repose sur la création de transitions entre les différentes échelles de bâtis qui bordent le site. Au nord, il respecte le gabarit des maisons individuelles et recrée un front bâti à l'échelle de la rue tandis qu'il se développe plus en hauteur vers le Sud afin de composer avec les grands ensembles des années 60. Grâce à sa morphologie hybride, il crée la nécessaire transition entre les différentes échelles de la Ville tout en s'adossant aux dénivellations du terrain.

Cette approche permet de créer de la densité tout en préservant un maximum de porosité vers le cœur de l’îlot. En composant avec des percées transversales, la création de coursives anime la composition tout en assurant la distribution des logements. Les espaces rues se déploient en hauteur. L’îlot est aménagé en un grand jardin collectif proposant des lieux propices à la détente et aux jeux.

Le site exploité portant un patrimoine arboré très important, la démarche paysagère pour l’aménagement des espaces se développe dans la continuité de la mise en scène du site. La question de la nature en ville est une interrogation majeure : interrogation sur la flore et la faune, écosystème, jardinage par les habitants, notion de cycle de l’eau dont la récupération des eaux de pluie, etc.

Malgré la densification de l’îlot qui impose certaines suppressions végétales, la volonté est de constituer le projet avec le potentiel paysager existant et de conserver l’ambiance des jardins partagés.

La proposition se construit autour d’un cheminement qui compte : un espace « sauvage » à l’Est constitué d’une prairie, des lanières potagères, des espaces de pique-nique, des cabanes ainsi que des rizières à l’Ouest, d’où émergent les arbres existants et suivent la topographie actuelle – tout ceci à l’ambiance bucolique.

De plus, les entités, « lanières potagères » et « îles vergers », peuvent être l’occasion d’organiser un projet novateur au cœur de la copropriété, par la mise en place d’une dynamique de voisinage par le jardinage.

 
 
lire plus
partenaires
Thumb 01 tpf engineering Thumb 12 phytolab logo 2 Thumb hamonic   masson